La boutique du mois – WZB

La boutique du mois – WZB

Le monde de la gastronomie a durement été touché par la crise sanitaire. WZB, un petit bar cosy de Traunstein en Bavière a trouvé une solution créative pour faire face à la crise.

En interview ce mois-ci, découvrez comment le bar WZB de Bavière fait face à la crise en créant sa propre boutique de vêtements avec Spreadshop. Inspirez-vous !

Bonjour ! Merci de nous faire entrer dans l’univers de votre bar « de salon » WZB, comme vous le nommez. Comment allie-t-on ambiance salon et soirée nocturne en un seul et même endroit ?

Et oui, chez nous, c’est agréable, douillet et en même temps en pleine expansion. La recette : de vieux canapés, de confortables tables et chaises de grand-mère placées avec style dans le bar. Au milieu de tous ces meubles, un comptoir avec tout le nécessaire. Et voilà, le salon est prêt !

De par son mobilier et ses confortables canapés dans lesquels on peut se vautrer pour boire un verre, le bar de salon de Traunstein vit dans les années 70. À partir de 23 heures, l’atmosphère devient chaleureuse – le bar se remplit, on sert des shots aux fêtards et on diffuse de la bonne musique. En résumé, ici on fait la fête dans une ambiance rétro des années 70 avec un mélange de toutes les autres décennies.

Ça a l’air sympa tout ça ! Comment le bar a vu le jour et qu’est-ce qui vous distingue ?

Qui n’a pas rêvé d’avoir son propre bar un jour ? C’était aussi notre rêve et il y a quatre ans, nous l’avons réalisé. Nous avons eu la chance d’être au bon endroit au bon moment.

L’endroit a un long passé. D’un vieux magasin à un restaurant chinois, l’établissement a eu de nombreuses facettes. Le plafond par exemple est encore décoré de dragons chinois dorés. Ce charme combiné à notre mobilier rétro retrace le passé du lieu. C’est un mélange de bar, salle de fête et d’événement ouvert à une large clientèle – c’est ce qui le rend si spécial.

Qu’avez-vous fait après avoir dû fermer à cause du coronavirus ?

Comme tant d’autres bars, nous avons dû fermer le 11 mars à cause du Covid-19.

Directement après la clôture, nous pouvions nous occuper de tâches sur lesquelles nous voulions bosser depuis longtemps comme la vente de bons d’achat ou de t-shirts. Après les premières ébauches de nos t-shirts pour le staff, nous avons eu l’idée d’imprimer nos boissons du bar de manière créative et illustrative sur des t-shirts et des sweats à capuche, et de les vendre.

Cela fait presque 6 mois maintenant. Nous sommes mi-août et notre plan est de rouvrir le bar le 3 septembre. Bien sûr en respectant les mesures d’hygiène et seulement pour les places assises, mais c’est toujours mieux que de rester fermé.

Vous avez alors ouvert votre Spreadshop. Comment vous est venue cette idée et pourquoi Spreadshop ?

Après la concrétisation de l’idée et des premiers designs de boissons, nous avons cherché un partenaire approprié pour la fabrication des t-shirts et sommes rapidement tombés sur Spreadshop. Nous avons passé des commandes tests, également auprès d’autres fabricants, et avons trouvé que vos services étaient les meilleurs. Un point positif vraiment remarquable est aussi le délai de livraison. Vous avez la pêche !

Au début, nous voulions vendre nos t-shirts à nos invités et les distribuer sous le hashtag #supportyourlocalbar. Mais nous avons vite compris qu’avec Spreadshop, nous pouvions nous adresser à plus de clients. Cela a donné naissance à notre nouveau label WZB – Fashion Drinks, sous lequel nous avons également ouvert notre Spreadshop.

Et vous êtes satisfaits du résultat ?

L’ouverture, les services, le service client – nous sommes actuellement très satisfaits et avons rapidement pu découvrir un nouveau canal de vente après la fermeture due au coronavirus. Bien sûr, il y a encore des points qui demandent à être améliorés, mais nous aimons travailler avec Spreadshop chaque jour. La qualité des produits est également très bonne et ils sont toujours fabriqués de manière durable et équitable. Top !

Avez-vous déjà trouvé du soutien ? Vos clients sont-ils aussi ceux qui auparavant traîneraient dans votre bar et jouaient au bière-pong ?

Bien sûr, au début, nous vendions nos t-shirts aux clients du bar et nous sommes également très reconnaissants que nos clients nous aient soutenus. Ils ont jeté les bases d’un plus grand nombre de créations et d’une expansion dans de nouvelles zones, car nous ne nous attendions pas à ce que le nombre de ventes soit aussi élevé autour du Chiemsee en Bavière. Encore une fois, un grand merci à nos fidèles clients !

Après le premier mois, nous avons commencé à vendre nos produits dans toutes les régions d’Allemagne, ainsi qu’en Autriche et en Suisse. Au début, nous devions bien sûr découvrir quelles régions achètent quels designs, mais entre-temps, nous nous sommes bien adaptés. Maintenant, nous vendons aussi aux Pays-Bas, en Belgique, en Espagne et au Luxembourg. Vous pouvez en plus compter sur des livraisons rapides dans toute l’Europe. Le service est parfait !

Merci ! Nous avons aussi une chose sympa à vous dire : vos designs sont tout simplement ingénieux ! Qui a eu cette idée ?

Merci ! Nous sommes super fiers de nos designs, car nous n’en avons toujours pas vu de similaires le net. Comme nous l’avons déjà brièvement décrit ci-dessus, nous voulions concevoir des t-shirts uniques pour le meilleur staff, car ils méritent vraiment de porter des t-shirts à la fois cool et élégants. Après les premières réactions de nos amis et clients, nous avons compris que ce genre de créations et de « boissons à la mode » passionnent plus de gens que nous ne l’imaginions au départ. Nous avons rapidement créé de nouveaux designs et essayons actuellement de créer 2 à 3 dessins par semaine. Bien sûr, tout cela sous la devise « Conçu par de vrais barmans : pas de boissons au bar alors juste des boissons sur nos t-shirts et sweats ! »

Lequel de vos designs est le plus populaire et savez-vous pourquoi ?

Au début, les designs les plus populaires étaient simplement les designs les plus vendus au WZB. La vodka Wellness et le Haxenspreizer (cocktail à base de vodka et jus de citron) ont été les plus populaires. Entre-temps, d’autres modèles, comme le Spritz et le Gin Tonic ont été ajoutés, qui fonctionnent également très bien, et c’est une course au coude à coude entre cinq modèles, selon la région. Notre design préféré reste la Vodka Wellness, car c’est notre premier design et c’est ainsi que l’idée de la boutique est née. En plus, c’est un de nos best-sellers, alors que demande le peuple !

De quoi l’avenir sera-t-il fait ? Vous avez d’autres projets ?

Tout d’abord, nous espérons que la réouverture notre bar WZB prévue le 3 septembre prochain aura bien lieu et que nous pourrons à nouveau servir de « vraies boissons » à nos clients. Pour que rien ne vienne entraver notre réouverture, nous proposerons également de la nourriture chez nous.

Mais nous ne négligerons pas la vente de t-shirts, car c’est vraiment important d’être créatif et d’obtenir un bon retour de la part de nos clients. Nous envisageons actuellement de vendre aux États-Unis, au Canada et en Australie et sommes en train d’ouvrir un e-shop supplémentaire. Ce serait un excellent secteur d’activité où nous pourrions tester de nouvelles idées de boissons en plus.

Utilisez-vous les réseaux sociaux pour promouvoir vos vêtements ? Quelle est votre approche ?

Nous utilisons les réseaux pour promouvoir nos articles depuis le début. D’abord, avec les comptes de notre bar. Peu de temps après, nous avons ouvert WZB – Fashion Drinks (Facebook) et @wzbshop (Instagram) pour proposer nos t-shirts via ces canaux avec de la publicité payante. Grâce à notre expérience en marketing, nous avons rapidement connu le succès à l’échelle nationale et nous sommes heureux d’avoir atteint notre clientèle cible avec Facebook et Instagram.

Une dernière question : quels conseils donneriez-vous aux autres gérants de bar qui sont actuellement en crise ?

C’est fou de voir combien d’idées ont été créées dans le domaine de la gastronomie à cause de la crise. De nombreux projets qui semblaient impensables au départ ont été mis en œuvre en quelques semaines pendant la crise. Nous tenons à exprimer notre respect à l’ensemble du secteur qui a été l’un des plus durement touchés par la crise. Rapidement, nous avons compris que nous ne pouvions pas nous permettre de nous plaindre et de nous lamenter, et nous nous sommes concentrés sur ce qui pouvait générer des ventes potentielles. Nous avons ainsi trouvé des moyens de mieux traverser la crise. Bien sûr, les mois de fermeture ont été un coup dur pour l’industrie. Mais la crise est aussi une opportunité et beaucoup ont élargi leurs horizons afin que les éventuelles futures fermetures d’usines dues à la pandémie ne les frappent pas aussi durement à l’avenir.

Alors ayez toujours plusieurs cordes à votre arc, et faites toujours ce que vous aimez avec passion !

C’est aussi cela que nous apprend la crise : faire preuve de courage et voir la crise comme une opportunité !

Merci d’avoir répondu à nos questions ! Nous attendons avec impatience vos prochaines boissons en image et vous souhaitons bonne chance pour votre réouverture !

Inspirez-vous de la boutique WZB ! Retrouvez-les sur Instagram et Facebook.